Martinique de nouveau !

Un retour vers la Martinique nous est nécessaire afin de finir notre vaccination anti-covid. C’est donc le 19 avril que nous avons reçu notre 2ème injection du Pfizer !

Nous avons mouillé Kéjadenn devant la Savane de Fort de France, ce qui nous a permis aussi de retrouver les amis de Chimère à la marina z’abricot. Ils ont récupéré leurs équipiers pour faire la transat retour. Toutes les vérifications sont faites et ils sont prêts pour le départ. Un bon repas ensemble la veille et ils s’en vont le même jour que nous nous faisons piquer ! Nous pourrons suivre leur trace grâce à leur téléphone satellite pendant tout leur trajet. Ils ont pris l’assistance d’un routeur afin de ne pas se chamailler à bord sur les différentes options à prendre pour éviter le gros temps, mais surtout pour contourner les zones de “pétole” (pas de vent du tout ou très peu !).

Bon vent à eux et on se reverra sûrement !

En revenant de la “piqure” nous avons un peu trainer dans les rues de Fort de France. En suivant un circuit édité par l’office du tourisme, nous avons découvert des quartiers en allant simplement dénicher des peintures de rue sur les pignons des immeubles. Il y en beaucoup, elles ne sont pas toutes à notre goût mais elles ont le mérite de mettre de la couleur et surtout de nous emmener dans des coins “isolés” de cette ville !

Nous ne sommes pas restés à Fort de France car ce n’est pas très calme. Aussi nous sommes allés à l’Anse à l’âne (de l’autre côté de la baie) pour y prendre une voiture et aller “enfin” chercher nos colis et courriers qui nous attendent chez Julie à Ste Luce ! Merci à elle d’avoir servi de boîte aux lettres pour nous. Un petit saut jusqu’au Marin et plus précisément son yacht club. Nous y trouvons toute l’aide possible pour que nous puissions faire la recharge de notre bouteille de gaz.

Au retour nous passons par la route de la côte et admirons une nouvelle fois le Diamant !

Puis, en attendant qu’Anne, notre amie quimpéroise, nous rejoigne, nous allons retrouver l’Anse noire, son mouillage tranquille et ses jolies plongés !

Un petit tour à terre pour voir un peu comment c’est d’en haut et sur la plage !

Une grotte avec des chauves souris !

Et le lendemain nous retrouvons nos amis les tortues !

Pour les amateurs de vie sous marine, voici d’autres vidéos et photos faites à l’Anse noire !

… Le soir, où nous avons droit au spectacle …

Bon c’est bien beau tout ça mais il faut songer à la suite ! Nous voulions aller naviguer sur la côte au vent. MAIS, il y a un mais de bonne taille : les sargasses ! Déjà aperçues en Guadeloupe, elles se sont invitées au vent de la Martinique et le site de surveillance de la Martinique nous annonce une alerte orange de ces algues “puantes” lorsqu’elles sont échouées sur toute la côte Est ! Dommage !!

Donc on va se rabattre sur 2 jours en marina au Marin, quelques petits travaux d’entretien seront à faire et on en profite pour faire les pleins d’eau et de gasoil !

Surprise, on y retrouve Georges, croisé avec son amie Annick à Salvador de Bahia. Il est seul et attend, au mouillage de Ste Anne ou du Marin, de reprendre le large, toujours en solitaire, pour remonter vers les Açores. Il vient prendre un repas avec nous pour nous raconter tout ça entre son ravitaillement et ses séances de kiné (son mal de dos s’est un peu empiré ces derniers jours après une chute !). Bon vent à lui aussi ! Nous le retrouverons peut-être à Horta ou ailleurs ….

Tous les travaux sont presque faits et nous retournons vers les Anses d’Arlet retrouver notre petit “aquarium” !

Bon je vous laisse ici avec ces poissons pour aller chercher notre Bretonne à l’aéroport de Fort de France ….