2024 suite: Vers la Galice, donc un peu plus à l’Ouest !

Et c’est bien au moteur que nous les faisons en « compagnie » de quelques cargos (90m pas plus !) qui sortent de la Ria d’Aviles pour aller dans toutes les directions et même deux qui nous « coursent » en fin de nuit pour rentrer dans la ria de Ribadeo juste derrière nous au petit matin. Entrée qui, soit dit en passant ne doit pas être de tout repos quand la houle est forte du nord car avec 2.00 à 2.50 m nous avons de belles déferlantes sur les côtés de la passe d’entrée (somme toute assez large !)

Ribadeo

C’est un port sympathique et sans prétention. Mais tout y est bien et la ville elle-même est bien agréable. Restos et cartes plutôt attirants, nous ont bien reçu et nourri !

Joëlle en bonne compagnie !

Une promenade jusqu’au bout de la rive gauche de cette belle ria nous emmène, par différentes découvertes au phare de la isla Pancha.

Après un petit temps de repos, le chemin continu …

Un plein de gasoil et nous remettons en route au matin du jeudi 30 mai (bon anniversaire à Éveline, en passant !) pour aller directement à Arès dans la ria de La Corogne (environ 80Mn). Avec la météo prévue ça devrait être assez rapide …

La moyenne prévu est de 5 Nds et nous faisons ces 80 Miles en 13 h et des brouettes ! Presque 6 Nds avec des pointes à plus de 8 ! Merci au vent de Nord-est soufflant à 20 / 25 Nds et parfois un peu plus !

Arès

Une arrivée en ‘trompette », car à 6 ou 7 nds une entrée de port n’est pas facile ! Une prise de ponton avec un vent de 25 nds qui vous y pousse plus vite que prévu et les amarres sont tournées sur les taquets du ponton visiteurs d’Arès et Kéjadenn se repose contre ses pare-battages après une bonne course sous grand voile seule !! C’est Clyde (notre pilote hydraulique qui avait la barre car Bonnie (notre régulateur d’allure) n’avait pas toutes ses capacités (un bon graissage de toutes ses articulation sera nécessaire à cette escale !

Un marinero plutôt cool et sympathique nous permet de nous mettre à une place un peu plus « confortable pour Kéjadenn car le vent de Nord Est forme un clapot assez dur qui vient cogner sur le ponton brise-lame où nous nous étions mis en arrivant, merci à lui. Pour cette marina c’est à peu près tout car pour les douches et sanitaires il faudra repasser après la fin des travaux (loin d’être finis !).

Par contre en ville nous découvrons une surprise qui va nous « obliger » à rester une nuit de plus, mais je ne vous en dit pas plus pour l’instant !!…

Quelques courses de nourritures indispensables à la bonne marche de l’équipage et une balade dans les rues et parc de cette petite cité de bord de mer, sont au menu de cette journée plus calme que la précédente !

Rendez vous est pris pour le soir même afin de voir comment ils s’y prennent , surtout que le vent souffle encore bien fort !

Et voilà ce que nous découvrons vers 21h dans les rues d’Arès !

Vus les nombreux dessins faits dans ces deux rues assez longues et la place de l’église, ils en ont pour toute la nuit avant d’avoir tout colorié ! Nous rentrons au bateau et mettons un réveil pour être debout à 7h et voir où ils en sont …

Et au petit matin voilà le spectacle, car c’en est un !

Cette année il devait y avoir des thèmes comme la Mer, les phares locaux et les personnages de BD car il y a beaucoup de dessins y ayant trait….

Nous quittons ce spectacle sans pouvoir rester, la procession n’est pas vraiment notre truc et nous sommes un peu « pressés » par la météo pour aller plus au sud…

Prochaine étape, pas trop loin !…. La Corogne à 7 Mn au vent arrière !!….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.