Traversée retour épisode 2

Je ne vais pas vous refaire l’inventaire de nos activités en mer car ce sont, grosso modo, les mêmes que dans l’épisode précédent ! Une veille météo est un peu plus présente et on verra que c’est plutôt utile !

Je vais, par contre, essayer de vous faire voir, parmi les moments de navigation, un qui est à mon sens important et parfois beau et/ou surprenant !

C’est le Coucher du Soleil. J’ai filmé cet instant tous les soirs et je vous en livre quelques extraits en raccourcis plus ou moins accélérés afin que ce soit le moins lassant possible. Moi je les ai vécus avec 24h d’espace temps entre chaque ! Je ne sais pas si vous aurez la patience de les visionner de la même façon, mais chacun et chacune faites bien comme vous voulez !!…

Dimanche 18 Juillet

La 1ère journée de navigation s’est plutôt bien passée, un peu de moteur puis le vent s’est levé en nous poussant une peu par le travers ! Chouette pas de près (on en avait assez fait pendant le 1er épisode !)

Lundi 19 Juillet

On a plutôt bien avancé en faisant 123 miles en 24h, un peu plus de 5 nœuds de moyenne ! Le vent nous pousse plus de l’arrière et tantôt à tribord, tantôt à bâbord, ça nous oblige à le suivre un peu si on ne veut pas empanner toutes les heures ou plus !!

Mardi 20 Juillet

Encore bien avancé avec 124 miles dans les dernières 24h ! Nous attaquons la nuit avec 1 ris dans la Grand Voile (GV) et 2 ou 3 tours dans le génois pour l’aplatir un peu sur son tangon. Les voiles sont en ciseaux pour le vent arrière.

Mercredi 21 Juillet

2 ris dans la GV et 5 tours au génois, le vent est monté aujourd’hui et nous filons 7 à 8 nœuds sous les grains ! 137 miles en 24h et 2 cargos croisés à 1.2 miles ! Ils se déroutent un peu pour nous laisser passer. Sympas !

Jeudi 22 Juillet

Le coucher de soleil d’hier soir (mercredi) ne me disait pas ce qui allait se passer dans la nuit ! A partir de 23h les nuages ont couvert tout le ciel et la lune n’éclairait plus rien. Par contre les éclairs de l’orage qui approchait, eux ils éclairaient très bien le plan d’eau autour de nous ! L’angoisse de la foudre a commencé à s’installer et je n’ai lâché mon quart que vers 3h30, après être sûr de l’éloignement de l’orage, afin que Joëlle puisse gérer la suite sans embrouille ! Sous l’orage nous avons eu 35 à 40 nœuds de vent pendant 1/2 heure puis presque plus rien, nous obligeant à mettre le moteur dans la journée suivante. Les batteries en ont bien profité car le vent venant de l’arrière, l’éolienne ne donne pas grand chose et sans soleil, le panneau solaire non plus !

J’ai essayé de vous montrer un lever de lune en même temps qu’un coucher de soleil ! La lune est toute petite en début de vidéo !! Ouvrez bien les yeux !

Vendredi 23 Juillet

La période de “pétole” envisagée par les prévisions météo prises avant de partir (fichier ZYGRIB) nous tombe dessus un peu plus tôt et nous oblige à remettre le moteur, à faire du près et/ou du vent arrière en fonction des rotations de Sieur Éole ! Puis il décide de rester au Nord Ouest, nous obligeant à refaire du près ! Mais on va dans la bonne direction à 5.2 nœuds avec 1 ris dans la GV et le génois plein ! Un groupe de dauphins vient nous tenir compagnie pour finir la journée et souhaiter “Bonne nuit” à Joëlle qui va se coucher !

Samedi 24 Juillet

Le vent revient à l’arrière mais un peu faible et nous oblige à remettre le moteur pour avancer un peu. Tant mieux pour les batteries mais le gasoil n’est pas sans fin ! Ça devrait aller jusqu’au bout quand même ! Encore un groupe de dauphins (très nombreux, Joëlle en a compté environ 30 à 40 !) croise notre route sans venir jouer dans l’étrave ! Ils doivent chasser car ils sautent dans tous les sens et parfois assez haut ! Ce soir le soleil est absent et le ciel un peu “plombé” !

Dimanche 25 Juillet

Encore une journée avec des épisodes au moteur accompagné des 2 voiles parfois pour l’aider à ne pas trop boire de gasoil et nous faire avancer à 3 ou 4 nœuds, quand même ! Le peu de vent qui gonfle les voiles est en grande partie dû à Kéjadenn qui avance au moteur ! 107 miles en 24h c’est toujours mieux que rien !

Lundi 26 Juillet

Le vent revient petit à petit et nous parcourons environ 100 miles dans les dernières 24h. Un couple de globicéphales (un petit et un plus grand) nous croise loin à l’arrière mais assez près pour les identifier. Deux heures plus tard c’est un couple de grands dauphins gris (ils ont des ailerons dorsaux très accentués en faux !) qui vient doubler Kéjadenn sans rester très longtemps ! On ne va pas assez vite !

Mardi 27 juillet

C’est aujourd’hui que nous devons traverser le rail des cargos ! Cette “autoroute” très fréquentée peut être assez angoissante à franchir. Nous avons vu plein de gros et moyens cargos, pétroliers et autres (voir les photos de l’écran de notre ordi qui nous les signale bien avant de les avoir de visu !)

La nuit de ce mardi débute plutôt bien car un groupe de 4 ou 5 dauphins accompagne Kéjadenn pendant plus d’une heure et demie. Il fait nuit noire, la lune n’est pas levée et les nuages sont assez présents. Je les entends et surtout je vois leurs sillages dans cette Mer d’Iroise très riche en plancton ! Cela donne une fluorescence à tout ce qui bouge dans l’eau. Le sillage de Kéjadenn est vert fluo et ceux des dauphins autour du bateau le sont de même. C’est magnifique ces fusées vertes dans cette eau noire. Et ça pendant tout ce temps, je les en ai remerciés vivement ! Pas de photo ni vidéo car je ne suis pas équipé pour en faire la nuit ! Dommage, mais si vous avez la possibilité une nuit d’observer ces effets, vous pourrez en juger par vous même !

Mercredi 28 Juillet

Je commence la journée, sur mon livre de bord (comme à chaque fois que cela est le cas !), par souhaiter un JOYEUX ANNIVERSAIRE à François (mon frère !).

Toute cette dernière nuit en mer, nous avons repéré les différents phares qui balisent la côte de Bretagne Ouest…

Pour arriver au petit matin devant l’entrée du Goulet de Brest juste avant la renverse de marée haute afin de profiter du flot pour rentrer en rade !

A 6h00 TU, 8H locale nous mettons Kéjadenn au ponton du port du Moulin Blanc !

Fin de ce voyage !! …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.