Le Portugal en plusieurs étapes

En route les dauphins, 2 fois le même jour ! Les Espagnols qui nous disent au revoir et les Portugais qui nous accueillent ! (vidéo)

Viana Do Castelo

Vent de plus en plus fort en arrivant à Viana do Castello. Très jolis abords de côtes mais une zone portuaire imposante vue de l’extérieur. Pont qui s’ouvre à notre approche (vidéo) pour nous permettre de prendre une place dans la marina. Il aurait fallu la prendre en marche AR, mais Kéjadenn n’est pas très fort dans ce sens là et moi pas chaud pour lui demander de faire bien du 1er coup sans dommage pour les voisins ! Nous nous faufilons donc en AV entre deux voiliers sur pendilles et culs au ponton. Ok et tous, marin du port et occupants voisins, nous y aide très gentiment !

Accueil en Français ou en Anglais suivant les personnes ! Mon Portugais ne fait pas long feu et je devrais réviser mes leçons +++ Le port est assez petit, et les voiliers arrivés après nous resterons sur le ponton d’attente sur le bord du Rio Lima (courant ++!)

Visite de la ville….

On assiste à un défilé de fanfares et costumes (vidéo)

Puis nous montons à Sainte Lucie avec le funiculaire, moyen de transport “nouveau” !

Brume dès le départ du port de Viana do Castelo, on y voit pas à 100 mètres ! Il faut absolument se fier à l’ordi et au GPS pour retrouver le chemin de la sortie (merci à l’électronique!). Petite vitesse sur l’eau mais pas petite sur le fond car la marée descend et le Rio Lima nous pousse pas mal ! Tout se passe à merveille mais la brume dure, dure jusqu’à 14h

Heureusement ça finit par se lever et nos amis les dauphins nous accompagnent encore ! (lien)

Porto

Accueil très chaleureux à la Marina Douro avec une multitude de renseignements sur Porto, les transports et lieux de visite et/ou restauration intéressants ! Merci à Elles !

Le lendemain rendez vous est pris par téléphone pour des retrouvailles avec Marie-Luce et Robert accompagnés de Lucie et sa petite famille.

On passe la journée ensemble en empruntant quasiment tous les moyens de transports de la ville (Bac navette entre sud et nord du Douro, ancien tram, téléphérique, funiculaire, pour les bus et le train ce sera pour plus tard!)

Puis Marie-Luce et Robert optent pour dormir à bord le soir même, mais les mouvements du bateau au ponton en ont décidé autrement car Marie-Luce prend le mal de mer et décide donc, après un repas à la Taverne de São Pedro d’Afurada,

de dormir à l’hôtel Ibis d’à côté et de nous rejoindre le lendemain pour continuer les visites de Porto.

En les attendant le matin, j’en profite pour débuter les travaux de peintures nécessaires sur les petits points de rouille des chandeliers, carré de barre et de l’accroc d’avec le pêcheur !

Un repas à la taverne et visite des chais ” Churchills ” de Porto avec une petite suée pour y arriver (légèrement en retard!) car la marche à pied est le moyen le plus « rapide » pour y aller en passant par des « ribines » et escaliers assez raides !

Puis c’est l’heure qu’ils prennent le bus pour aller à la gare du métro pour rejoindre Villa do Conde où les attendent Lucie et sa famille, Au revoir et bonne continuation ! Émotions et serrements de cœur sont au rendez vous, ce sont sans doute les dernières personnes amies que nous quittons avant d’en revoir d’autres avant longtemps ….

Lendemain : travaux de peintures +++ et vidange moteur + protection des câbles électriques du guindeau. Joëlle en profite pour protéger le point de ragage des lazy-bags avec les bas haubans. Elle s’attaque aussi au changement des velcros qui fixent le panneau solaire sur la casquette. La colle séchée et durcie au soleil ne facilite pas le travail, mais ça marche quand même !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.