Un petit tour dans les nouvelles « terres de la famille »…

Christine et François nous embarquent vers leur nouvelle maison, à Savignac pour y goûter la fraîcheur de leur piscine (30°). Leurs vélos électriques nous permettent de découvrir une petite partie des alentours.

Jeanne, « sous spi » depuis 8 mois et demi, nous fait une surprise …

Une nouvelle venue au sein de la famille. Bienvenue à DIANE ce vendredi 28 juin 2019 à 14h29 !

Arcachon et des retrouvailles appréciées

Au départ de St Denis il faut prévoir l’arrivée à l’entrée des passes du bassin d’Arcachon 1h30 avant la pleine mer. Il y a 107 miles à parcourir…. Ira-t-on assez ou trop vite ? ça dépend du vent !! (avec l’accent !)

Un coup de VHF au sémaphore du Cap Ferret nous confirme les nouvelles positions des bouées d’entrée qui sont régulièrement déplacées en fonction des mouvements des bancs de sable. La bouée d’atterrage est maintenant environ 2 km plus au sud que sur nos cartes !!

La houle est faible et nous ne roulons pas beaucoup devant la dune du Pilat. Il peut y avoir une barre très forte qui interdit l’accès au bassin. Nous y croisons 2 globicéphales en promenade.

Une bonne journée avec Claudine qui a pu nous montrer sa belle maison.

Navigation autour de l’Île aux oiseaux avec Philippe et Francine, Emma à la barre (une première).
Un moment de bonheur partagé !

Fort Boyard et St Denis d’Oléron

Arrivée à Saint Denis d’Oléron, port sympathique, pas cher, où la capitainerie nous prête des vélos pour aller au marché et découvrir un petit bout de l’île !

Photo de pierre

La Charente

Arrivée à Rochefort juste avant la fermeture de l’écluse. Merci de nous avoir un peu attendu !

Après toutes ces émotions, fin de journée au restaurant avec concert de blues pour la fête de la musique. Super !

Île d’Aix !!!!

Après un passage sous le pont de l’Île de Ré, nous arrivons à l’île d’Aix avec ses 6 bouées de coffre, toutes prises ! Kéjadenn est sur ancre. Nous descendons pour une visite à terre, de la dernière demeure de Napoléon avant son exil.
Nous y découvrons une partie de la faune locale (des canards Tadorn) en plein plongeon….

Jean-Yves, qui a toujours le bon œil, voit que Kéjadenn dérape sur son mouillage et s’en va sans nous. Vite, retour à l’annexe !

La moitié de l’île à parcourir, il hèle un taxi, l’unique de l’île. Sa conductrice, et ses passagers, veulent bien faire demi tour pour nous aider à regagner le port plus rapidement. Annexe à « vive allure », nous rattrapons Kéjadenn… OUF !!

Remontée de l’ancre, pourtant il y avait une bonne longueur de chaîne. Mais la vase molle + la marée montante + un peu de vent => dérapage ! Du coup nous choisissons de commencer le programme du lendemain, à savoir : Remontée de la Charente…..

do Ré mi fa

C’est après une nuit en pointillés que nous repartons de l’anse des Vieilles d’Yeu….

Cap au 126° vers Île de Ré (St Martin en Ré), avec un vent costaud mais pas méchant et quelques vagues dont une « douchante » ! (ça réveille le matin!) par le travers !!

Cliquez sur la carte….

Dans l’Île de Ré
Ma belle adorée
je t’emmènerai
Bientôt….

(Claude Nougaro)

Île d’Yeu

Après une petite « traversée » de nuit entre Hoëdic et Yeu (environ 50 milles) nous sommes arrivés avant le lever du jour !! Nous avons donc attendu un peu, que la lumière soit propice pour y voir plus clair dans les entrées du port de plaisance. Une bonne sieste pour réparer l’équipage et petite balade en ville font la fin de la journée.

Location de vélos (toujours avec assistance électrique!) pour faire le tour de l’île….

Pleins d’eau et électricité, puis nous allons mouiller dans l’anse des Vieilles à l’est de Yeu.

Jolie baie avec un tout petit port protégé pour la baignade !!

Nuit roulante car les vents se sont un peu renforcés au sud alors que la météo les annonçait à l’ouest…

Bonjour Belle-Île

Tout d’abord Sauzon, petit port sympathique dans le nord-ouest de l’île qui nous a servi de point de départ pour une jolie balade à pied vers la Pointe des Poulains (complètement à l’ouest !!)

Le lendemain, nous mettons en route (petite étape) vers l’autre bout de l’île : Port Maria …

L’activité jardinage lui manque pas mal ! Mais la nature est un grand jardin …

Bravo !!Des essais, fructueux, d’autonomie avec l’annexe sont faits entre deux grains !

Nous y observons un phénomène assez rare (enfin pour nous), une tornade bien marquée et qui dure 5 à 6 minutes !

Une escale technique au Palais, rechargement des batteries (on s’est un peu oubliés sur la consommation d’électricité !!). L’éolienne n’a pas réussit à recharger suffisamment, même toute une nuit à tourner. Mais en deux, trois heures de jour le panneau solaire nous a remis un peu de jus, de quoi faire démarrer le moteur ! Ouf !!

On en profite pour visiter la Citadelle du Palais, joli musée et endroit très sympathique avec un resto : La Table du Gouverneur dont le menu est plutôt alléchant (pas testé ! Dommage!)

On y reviendra peut-être….

Tempête à Groix, mais pas que !….

Une balade en vélo (à assistance électrique, bien sûr!) pour se refaire un tour de l’île !

On y rencontre de drôle d’habitation « mobile »….
… et de bizarre indicateur de vent !

… mais le vélo, ça fatigue !!!
On ne dirait pas, comme ça ….
On a même rencontré des « cailloux » que Kéjadenn ne croisera pas !

La tempête Miguel nous a fait son « spectacle » …..

Mais nous étions bien à l’abri au ponton de Port Tudy à Groix.

Les Glénan

Après une journée longue et laborieuse de navigation au près, malgré les différentes orientations de la route suivie (le vent n’a pas arrêté de nous suivre !), le passage du Raz de Sein au calme,

nous sommes arrivés à Penfret dans l’archipel des Glénan.

Penfret une île pleine d’oiseaux et de fleurs
Chardons de Penfret et Fort Cigogne en fond
Kéjadenn en « vacances » à l’est de Penfret, un peu seul !!