Lajedo do Pai Mateus

Après avoir beaucoup tergiversé entre l’Amazone et le Sertão à visiter en laissant Kéjadenn à la marina, nous avons finalement opté pour une balade en voiture vers Lajedo de Pai Matéus et les environs. Nous irons en Amazonie à partir de Bélem, mais en laissant le bateau à Cayenne. Les vols pour Bélem y sont très nettement moins chers ! La solution de laisser le bateau à Bélem nous a été très fortement déconseillée par Nicolas et Francis. Pas de marina avec ponton, donc sur ancre dans le rio Para et surtout une insécurité importante dans le secteur de Bélem (racket et vol d’annexe etc..).

La voiture réservée, nous proposons à Manu et Basile de Joseph de nous accompagner avec leur chien Huanca (lien vers page Jacaré chapitre Joseph). C’est OK pour eux et nous en sommes très contents.

Les routes brésiliennes ne sont pas si mauvaises que ce qu’on nous avait dit et nous pouvons rouler à la limite autorisée (80 Km/h ou même 100 Km/h sur certains tronçons !). Un départ en milieu de journée, nous amène à la pousada Granville à Campina Grande en fin d’après midi (il y avait une chambre en plus pour Manu et Basile, Huanca reste dans la voiture !) après avoir traversé quelques champs d’ananas et des endroits plus secs ! Un repas en « churascaria » et dodo car le lendemain nous allons voir des « cailloux » et ça risque d’être assez chaud. Le Sertão est la région la plus sèche du Brésil !

Une petite visite sans guide au Lajedo de Bravo

Puis arrivée à Pai Matéus, où c’est la pousada qui organise les visites sur son terrain (donc privé !) et il faut prendre un guide. Il ne sera que pour nous !

Retour en fin de journée à la pousada avec repas dans un restaurant « branché » de la ville. Bof !

Basile perplexe devant son oignon frit !
Mais il s’est régalé tout de même !

Le lendemain nous allons voir d’autres pierres qui portent des gravures préhistoriques

Le retour par des petites routes se fait tranquillement. Ces 3 jours passés « loin » du bateau nous ont apporté un vrai dépaysement !

Nous rendons la voiture le lendemain vers 14 h après avoir profiter du coffre pour faire un plein de courses pour le ravitaillement du bord. Dans les prochains jours, prochaines semaines, nous allons avoir besoin d’autonomie de ce côté-là ! En effet après avoir pris tous les renseignements nécessaires, nous décidons qu’un arrêt très court à Fortaleza (2 ou 3 jours) sera indispensable pour y faire les papiers de sortie du pays et un ravitaillement en fruits et légumes. Mais je m’avance et vous raconterais la suite un peu plus tard ……

1 réflexion sur « Lajedo do Pai Mateus »

  1. Ping : Joao Pessoa - Kéjadenn en VoyageKéjadenn en Voyage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.